Rechercher une destination


Trouvez votre partenaire réceptif, DMC et créez votre voyage !
Communiqué du 23/05/2016
Monpays Tours

Pensez à indiquer la référence DMCmag dans toutes vos demandes.
Depuis 2005
Fabienne ROCHON
Wendimeneh Street, Arada sub city
Wereda 01 Kebele
01/02 House # 230 Addis Ababa
Ethiopie

Ethiopie Entre mythes et légendes – 9 jours

Merci de votre intérêt pour le voyage « Entre mythes et légendes ». 
Chez Monpays Tour nous sommes passionnés par les expériences hors des sentiers battus que nous avons à offrir, car elles donnent l’opportunité à nos voyageurs de se trouver face à des cultures méconnues ainsi qu’à des régions sauvages de grande beauté.

ETHIOPIE
La montagne la plus peuplée au monde

L’Ethiopie est caractérisée par un relief puissant dominé par une chaîne de volcans. Plusieurs sommets dépassant 4000m, avec dans la partie nord ouest le Ras Dashen qui culmine le pays avec son altitude de 4620m au dessus du niveau de la mer et qui s’oppose à l’Afar, une dépression caractérisée par une altitude de -110m.

La fente qui divise l’Ethiopie en deux massifs est le résultat d’un affaissement général qui va de la péninsule arabique à l’Afrique du Sud Est. Cette région subit une forte activité géothermique avec en particulier le fameux lac de lave du volcan Erta Ale. A équidistance de l’équateur et du tropique du Capricorne, l’Ethiopie est le dixième plus grand pays d’Afrique (1 137 000 km2).

Le pays compte presque 91 millions d’habitants, dont plus de 85% vivent dans les zones rurales. L’agriculture est le pilier de l’économie qui voit 95% de ses produits à l’export être issus de l’agriculture. En Ethiopie, l’industrie du café reste l’apport étranger principal  même si le tourisme progresse dans la région centre. L’Ethiopie a un climat tropical caractérisé par de fortes amplitudes thermales durant la journée. La météorologie du pays est par dessus tout influencée par l’altitude et la mousson venant de l’Océan Indien. 

Ce que vous allez voir et faire :
Les temps forts du voyage :
              

  • UNESCO – Lalibela
  • Le parc national de Simien
  • Les babouins de Gelada
  • De Magnifiques paysages
  • Le lac Tana


ITINERAIRE DETAILLE

Jour 1 : Addis Ababa – Bahir Dar (AVION)

Localisée au pied des monts Entoto et se situant à 2400 mètres au dessus du niveau de la mer, Addis Ababa est la capitale non officielle de l’Afrique et la cinquième capitale la plus  élevée au monde.  Quatre millions d’habitants y vivent.
Ce fut des pentes de la montagne Entoto que l’empereur Menelik II et sa femme, l’impératrice Taitu, décidèrent de l’emplacement d’Addis Ababa.

Ayant remarqué un filet de fumée s’élevant vers le ciel, ils se dirigèrent à cet endroit et découvrirent des sources d’eau chaude, ainsi que des fleurs qu’ils n’avaient jamais vues auparavant. Cet évènement les conduisit à nommer leur capitale Addis Ababa (« la nouvelle fleur » en Amharique).

Après notre visite, nous prendrons un vol dans l’après midi pour Bahir Dar.

Nuit à Bahir Dar
Visites : Musée Trinity / Entoto Mariam / National Museum

Jour 2 : Bahir Dar – Gondar

Bahir Dar, aussi connue comme la Riviera Ethiopienne, est située à 1800m d’altitude, sur la rive sud du lac Tana, le plus grand d’Ethiopie et source du Nil Bleu, qui coule sur 5223km vers la mer Méditerranée. Aux 16eme et 17eme siècles diverses capitales éthiopiennes furent établies aux alentours du Lac Tana. Ce fut ici que les Jésuites essayèrent, avec de désastreuses conséquences, d’imposer le catholicisme aux Ethiopiens.

Le matin nous visiterons le lac Tana, trésor de l’église Orthodoxe Ethiopienne et foyer de plus de vingt monastères et églises, donc beaucoup furent fondées au cours du 14ème siècle, éparpillées autour de ce grand lac.

Dans l’après midi nous visiterons le marché de Bahir avant de rejoindre la cité médiévale de Gondar.

Nuit à Gondar
Visites : Azoa Mariam / Marché

Jour 3: Gondar

Jusqu’au 16eme siècle les empereurs salomoniques d’Ethiopie n’avaient pas de capitale fixe, et vivaient dans des tentes au sein de camps royaux temporaires, pour pouvoir se déplacer dans leurs royaumes pendant que leurs familles, gardes du corps et leurs suite se nourrissaient des cultures et coupaient les arbres environnants pour faire du feu. Entouré de deux chaines de montagne à une altitude de plus de 2300m, Gondar a été fondée par l’empereur Fasilidas , qui fatigué des migrations qui caractérisaient le mode de vie de ses ancêtres, installa sa capitale à cet endroit en 1636, et ce jusqu’en 1864. Gondar est connue pour ces nombreux châteaux médiévaux, l’architecture et la décoration de ses églises, ses monastères et ses uniques bâtiment, privés et publiques, marqué par l’influence Hindou et Arabe, ensuite transformés par le style baroque amené à Gondar par les missionnaires jésuites.

Nuit à Gondar
Visites : Les enclos Royaux / L’église Debre Birhan Selassie / Kuskwam Mariam

Jour 4 : Massif du Simien

Aujourd’hui nous nous dirigerons au Nord pour visiter le parc national du massif du Simien, célèbre pour être l’habitat de trois espèces endémiques de mammifères (les babouins Gelada, le loup éthiopien et le Bouquetin d'Abyssinie), et qui forme un des plus large massifs montagneux d’Afrique, créé par des sommets dentelés, des vallées profondes et des précipices profonds, atteignant jusqu’à 1500m avec plusieurs sommets atteignant 4000m. Ce massif  nous offre une vue magnifique et abrite la montagne la plus haute d’Ethiopie (et la quatrième plus haute d’Afrique) Ras Dashen qui culmine à 4620m.

Notre premier arrêt sera à l’ancien village des juifs Ethiopiens. Ils furent rois. Fort d’un demi millions de pratiquants ils associèrent leur foi et leur dévotion pour surpasser les tribus musulmanes et chrétiennes autour afin de régner sur les sommets montagneux autour du lac Tana. Ils le baptisèrent Beta Israël – la maison d’Israël, et utilisèrent la Torah pour guider leurs prières et souvenirs vers les hauteurs de Jérusalem alors qu’ils vivaient dans des huttes en Ethiopie. Mais leurs voisins les appelaient Falashas – les étranges, les envahisseurs. Et même après 300 ans de règne, leurs traits africains proches  des autres peuples alentours n’ont pas permis aux juifs d’Ethiopie de sécuriser leur destin de gouverneurs en Afrique.

Nuit à Gondar
Visites : Parc National du Massif de Simien / Falasha

Jour 5: Lalibela

Aujourd’hui nous nous dirigerons vers une des villes les plus saintes d’Ethiopie, Lalibela ! Nous ferons un arrêt sur la chemin dans la seule communauté « utopique ». La communauté d’Awra Amba est unique, pas seulement pour son attitude envers les genres, la religion et l’éducation, mais surtout pour la sécurité sociale qu’elle fournit à ses membres dans le besoin. Nous continuerons ensuite notre voyage jusqu’à arriver à Lalibela

Nuit à Lalibela
Visites : Communauté Awra Amba / Village Amhara

Jour 6: Lalibela

Nous visiterons les églises monolithiques, classées patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site n’a pas encore révélé tous ses secrets et les spécialistes se posent toujours beaucoup de questions sur les techniques architecturales utilisées. Chaque église à sa propre histoire, enrichie par des légendes puissantes dans la culture populaire.

Nous commencerons donc la journée en visitant la première partie des églises : « beta Medhane Alem », la plus grosse et haute église, « beta Mariam » connue pour être l’église favorite du roi Lalibela, décorée de symboles et croix latines. Nous visiterons également « Beta Meskel », « beta Denaghel », « beta Michael » et «beta Golgotha ». L’après midi sera dédiée a la découverte de la seconde partie des églises : nous commencerons donc par « beta Amanuel » considérée comme la plus belle église monolithique du style aksoumite d’Ethiopie, « beta merkorios », « beta Gabriel » et « beta Raphael ». Nous pourrons donc admirer des peintures religieuses, des symboles, mystères et énigmes qui décorent les églises de Lalibela. Nous finirons notre visite par l’église la plus connue de toutes : « Beta Giyorgis », celle en forme de croix.

Nuit  à Lalibela
Visites :  Eglises rupestres de Lalibela

Jour 7: Mekele

Le matin nous nous dirigerons vers la ville de Mekele. Sur le chemin nous visiterons le monastère Yemrehanna Kristos, une ancienne église et un bel exemple de l’architecture  Aksoumite tardive, dans une grande caverne, sur le flan gauche du Mont Abune Yosef. A l’arrière de l’église, nous aurons la chance de voir plusieurs squelettes de moines, enterrés dans cette terre sacrée, certains datant de l’époque de Yimrehana Krestos.

Nous conduirons ensuite jusqu’à rejoindre Mekele, en traversant Sekota, connu pour ses beaux paysages.

Nuit à Mekele
Visite : Yimrehana Krestos.

Jour 8: Mekele

Aujourd’hui notre voyage nous mènera vers une des régions les  plus célèbre du Tigray, connue pour avoir plus de 250 églises, beaucoup d’entre elles gravées dans les montagnes. Les paysages du nord du Tigray sont proches du conte de fée. La lumière qui baigne les pics acérés qui s’élèvent vers le ciel hors d’un semi désert rocailleux et ensablé. 

A l’opposé des très célèbres églises monolithiques (taillées dans le sol et attachées seulement à la terre par leur base)  de Lalibela, les églises du Tigray sont généralement semi monolithiques (séparées seulement partiellement du rocher d’origine), ou construites dans des caves préexistantes. Beaucoup d’entre elles sont perchées au sommet des falaises ce qui ajoute à leur beauté.

Après avoir visité quelques églises, nous repartirons vers Mekele et visiterons le marché en plein air d’Adi Haki et aurons la chance de voir un des produits les plus rares, disponible seulement dans ce marché, venu de la dépression Danakil.

Nuit à Mekele
Visite : Eglise Abreha Atsebeha / Eglise Medhane Alem Adi / Kersho / Wukro Kirkos / Marché Adi Haki

Jour 9 : Addis Ababa (AVION)

Le matin nous retournerons en avion à la capitale et continuerons le tour  d’Adis. Nous visiterons le musée ethnographique installé dans l’ancien palace d’Haile Selassies et entouré des magnifiques jardins et fontaines du campus universitaire principal d’Addis Ababa. Nous visiterons ensuite le mausolée de Menelik II qui fut bâtît par l’empereur Zewditu in 1917 . Il héberge également un tableau de Michel-Ange représentant la Vierge Marie, offert par le gouvernement italien. Pour finir nous visiterons le plus grand marché ouvert d’Afrique, Merkato. Nous aurons aussi l’occasion d’acheter des souvenirs dans plusieurs boutiques avant le diner de départ qui sera accompagné de danses folkloriques.

Visites : Musée Ethnographique / Mausolée de Menelik II / Merkato

Long courrier
Mongolie
(+976) 7011-5534
tours@dmd-mongolie.com
www.dmd-mongolie.com

Missing Italia est le correspondant des Tours opérateurs et des agences de voyages à la recherche d’un interlocuteur qualifié pour leurs clients, capable de transformer chaque séjour en une découverte inoubliable des trésors de la plus célèbre péninsule du monde.

Votre DMC récompensée pour des expériences uniques et sur-mesure

REVAMERICA TOURS, Réceptif  DMC basé aux Etats-Unis s'engage à répondre aux besoins des Agences et T.O. en misant sur des produits de qualité à un prix accessible pour révéler aux voyageurs les émotions positives et les plus beaux souvenirs de voyages.

DECOUVREZ NOS DESTINATIONS

Langues